les fleurs bleuesSamedi 4  mars 2017, MK2 St Michel.

Les deux dernières années (1950-1952) de la vie du peintre abstrait Władysław Strzemiński, alors que le régime soviétique installé en Pologne contraint tout artiste à adopter le style du réalisme socialiste, nous sont ici contées avec une sobriété implacable. Aucun détail n'est épargné pour décrire les conditions de survie de ceux qui osent tenir tête à la dictature. Broyé par les autorités, ce grand artiste adulé par ses élèves de l'école des beaux-Arts de Lodz, admiré par l'intelligentsia, se retrouve mis au ban de la société du jour au lendemain : plus de carte professionnelle, plus de travail et de ressources, l'impossibilité même d'acheter des tubes de couleurs pour pratiquer son art, et bien sûr ses oeuvres décrochées des lieux d'exposition pour la destruction. Un récit terrible filmé sans le moindre misérabilisme, avec une photo extraordinaire de perfection, servi par des acteurs magnifiques. La grande classe.